Loading...
Equipe 1

Il reste du travail!

Schiltigheim III 4 – 2 Preuschdorf 

Mi-temps: 3-1. Arbitres: M. Zinck assisté de MM. Eck et Hager. 60 spectateurs

Buts: Zidi (28e ), Siasia (45e ), Marchal (45e +3, 60e ) pour Schiltigheim; Amrhein (42e ) et Calis (58e csc) pour Preuschdorf

Avertissements: Fabien (55e ), Maisano (63e ) et Calis (75e ) au Sporting

 

Sous une pluie rafraîchissante, les «Verts» sont rapidement aux manettes de la rencontre. Dès la 4e , un centre de Calis est rabattu par Marchal mais Sommer défend bien sa cage.

Timide réaction des visiteurs par Simon dont la tentative est effacée par un tacle magistral de Da Costa.

Le Sporting conserve la maîtrise du ballon avec quelques jaillissements prometteurs comme celui de Bianchi dont le centre est repris de volée par Zidi pour l’ouverture du score.

Preuschdorf est au bord de la rupture car le Sporting fait circuler la balle et courir les «Bleus».

Balle perdue

Une frappe d’Amrhein qui ricoche sur le sol puis sur le poteau de Patricola réveille les visiteurs et assomme les Schillikois qui ne jouent plus. 

Pour preuve: cette balle perdue qui est à l’origine du contre mené par Amrhein. Après un relais avec Simon, il lobe Patricola sorti à sa rencontre.

Heureusement, Siasia bien lancé par Marchal, ranime les Schilikois juste avant qu’une frappe contrée de ce dernier ne termine dans les filets tuant tout suspense (3-1).

Après la pause, les hommes de Kayacan poursuivent leur domination mais Calis, d’un lob des vingt mètres, trompe son gardien.

Aussitôt Marchal rassure son capitaine: il enrhume son adversaire, puis trouve la lucarne et redonne un break d’avance aux siens (4-2).

Les locaux ne jouent plus assez simple pour aggraver la marque malgré l’entrée de Yildirim qui anime cette fin du match par de belles frappes qui auraient mérité meilleur sort.