Loading...
U18

U18P : 3 points… on ne retiendra que ça !

Preuschdorf-Pfulgriesheim :  3-1 
Mi-temps : 2-1
 
Buteurs : Haessig J – Junod G – Ohlmann J
 
Composition USP : Edighoffer T – Eyermann T – Bertrand F – Heimlich A – Schmitt L – Junod G – Fischer C – Kornetzky K – Ohlmann J – Zacher J – Hartmann T – Haessig J – Kelhetter R – Wernert A
 
Les U18 de l’entente accueillaient ce samedi Pfulgriesheim pour la 4è journée du championnat de Promotion. Ils avaient à cœur de confirmer leur belle prestation de la semaine passée, et continuer à engranger des points et de la confiance… Mais les samedi se suivent et ne se ressemblent pas, au grand dam de ses supporters.
Pourtant, dès l’entame de match, les locaux poussent et imposent un rythmé élevé que leurs adversaires n’arrivent pas à suivre. Ainsi, dès la 3è, le capitaine Kornetzky donne le ton, élimine d’un joli geste son adversaire avant de frapper au but, mais le portier détourne. 2 minutes plus tard, Zacher J enchaine une frappe après un contrôle bien maîtrisé, sans succès. Dans les secondes qui suivent, c’est Fischer qui ne conclut pas son occasion, avant que Ohlmann, dans les 16m, ne cadre pas sa frappe. beaucoup d’occasions ratées, et les rouges vont le payer.. Sur leur première offensive, les visiteurs vont ouvrir le score. Junod G perd le ballon le long de la ligne de touche, l’attaquant adverse en profite pour défier la défense avant de trouver son partenaire seul dans les 16m… les locaux ont pris un coup sur la tête.
16è, Bertrand dépose le cuir sur la tête de Schmitt monté aux avant poste, mais un défenseur sauve sur sa ligne. C’est ensuite Eyermann, puis Kornetzky qui vont tenter leur chance, mais à chaque fois une jambe adverse traine dans les 16 m pour contrer.
Les locaux seront récompensés à la 33è, suite a un long coup franc tiré par Schmitt, la défense peine à se dégager, et c’est Haessig qui en profite pour placer une tête et égaliser.
On se dirige vers ce nul à la mi temps, mais dans les derniers instants, Hartmann tente sa chance, le portier repousse le cuir plein axe, et Junod en profite pour catapulter le ballon aux fond des filets et donner l’avantage aux siens.
 
En deuxième mi temps, pas grand chose à se mettre sous la dent. Une frappe de Eyermann trouve le poteau (50è), une autre de Kornetzky sauvé encore une fois sur sa ligne (57è). Le reste du temps, le jeu se cantonne au milieu de terrain, le rythme est tombé et les locaux gèrent leur avance, sans pour autant réussir à se mettre à l’abri. Il faut attendre la 85è pour voir Ohlmann tromper le portier d’une belle frappe du pied droit qui finira sa course dans la lucarne.
 
L’essentiel était la victoire, elle est là. On espère néanmoins une partie de meilleure qualité la semaine prochaine.
 
Images du match Preuschdorf-Pfulgriesheim :
libero vulputate, tempus Donec nec massa