Loading...
Zoom sur

Zoom sur : Notre président, Jean-Marc ZACHER

1. Peux-tu te présenter brièvement et nous refaire ton parcours (joueur et dirigeant).

Je m’appelle Jean-Marc ZACHER, 55 ans, 2 fils (licenciés à l’USP).
J’ai débuté le foot à 10 ans, en foot à 7, et ai fini champion de groupe en minimes, à l’époque une entente jeune existait déjà entre Preuschdorf, Lampertsloch et Langensoultzbach.
En 1982 je fais mes débuts en équipe 1 seniors, alors sous la houlette de M DIOP, qui m’a fait confiance et m’a beaucoup appris. En 1986-87, nous fêtons une montée en D1, avec comme entraîneur J-C RUBENTHALER, et sommes demi-finaliste pour le titre de champion d’Alsace.
En 1990-91, j’ai pu jouer une demi-finale de coupe Crédit Mutuel, avec un duel ZACHER J-M / WEBER C dans le match.
En 1994-95, je suis quart de finaliste de la coupe d’Alsace, contre le grand SC
Schiltigheim (avec a la clé une très belle rencontre avec le président Weller).
En 1996-97, finaliste de la coupe Crédit Mutuel, avec une défaite contre Steinseltz.
En 1997-98, nous sommes champions de D1 avec Weber C comme entraîneur, et suite à cette montée je me retire de l’équipe 1, après 16 belles années.
En 2005 nous créons une équipe de vétérans avec laquelle je prends plaisir à jouer, et en 2009 je prends définitivement ma retraite en tant que joueur.
En parallèle, je suis entré au comité dès 1988, occupant le rôle de dirigeant au sein du club. J’ai ensuite pris la présidence du club de 2000 à 2015. Après un break de 3 ans (je suis toujours resté membre du comité tout de même), j’ai repris le rôle de président en 2018, et le suis toujours à ce jour.

2. Quel est ton meilleur souvenir en tant que joueur ?

Mon meilleur souvenir en tant que joueur restera le match contre Breitenbach, comptant pour la demi-finale de champion d’Alsace de D1, et joué en 2 fois. Le match avait dû être arrêté une première fois en raison des conditions climatique, remis au mercredi suivant. Je n’aurais pas dû jouer ce deuxième match pour raison professionnelle (j’avais du foin à rentrer ;)). Mais au moment du départ du bus, 3 supporters qui avaient déjà pris place pour faire le déplacement sont restés à Preuschdorf afin de me remplacer et aider mon père à rentrer ce foin, pour que je puisse jouer cette rencontre… Un moment humain inoubliable, et je les remercie encore une fois pour ce geste.

3. Président depuis de nombreuses années (malgré un petit break), quel est ton meilleur souvenir à la tête de ce club ?

Mes meilleurs souvenirs en tant que président de l’USP sont les différentes
rencontres avec des entraîneurs passionnés par ce qu’ils faisaient (Gentes –
Waechter), les montées successives et bien entendu les quelques années passées en Excellence (R2).
Mais pour moi le plus grand moment restera l’inauguration du premier terrain synthétique en 2004, avec la présence du président de la FFF Mr Claude SIMONET, du président de la Ligue Mr Gilbert SCHNEIDER et bien sûr du président du conseil général Mr Guy-Do KENNEL, initiateur du projet.

4. Président, un rôle parfois difficile à assumer, qu’est-ce qui te pousse à repartir chaque année pour 1 saison de plus ?

Devenir président du club était pour moi la suite logique de mon investissement au club. C’est ma grande passion pour le foot et l’envie de la partager aux autres qui me pousse et qui m’aide à assumer ce rôle. Mais c’est un travail d’équipe, au début je formais un tandem inséparable avec Christian ORTH, et désormais avec Alfred CLAUSS, qui m’aide dans mes tâches.

5. Le club a évolué depuis toutes ces années, quel bilan dresses-tu ?

L’USP avait déjà des bases solides depuis de longues années, grâce au travail des nombreux bénévoles. L’évolution sportive a été plutôt constante. Le niveau de l’Excellence (R2) a été atteint grâce au bon travail des joueurs, de qualité, et surtout grâce à un état d’esprit et une camaraderie exceptionnels !!
Et le tout, sans jamais rémunérer les joueurs, qui était ma philosophie et qui est également la fierté de tout le club. Les périodes qui ont suivi n’ont pas été simples, mais très compréhensibles, après tant d’années d’euphorie. Mais l’USP a su les surmonter grâce à sa solidarité, son ambiance saine et avec l’aide de tous.

6. Quel avenir pour le club selon toi ?

L’avenir est bien en route avec une nouvelle montée, la motivation est de retour sous l’impulsion du trio de coachs (Rémy, Alex et Valentin), avec à nouveau 3 équipes seniors engagées cette année. Les jeunes joueurs issus du club sont venus renforcer nos effectifs, et les anciens sont encore là pour apporter leur expérience.
Les prochains défis que sont la R3 et une reprise dans des conditions post Covid seront rudes, mais je crois l’USP armé pour y faire face.

7. Le mot de la fin du président.

Maintenant le plus important est de pouvoir redémarrer dans des conditions les plus normales possible, que tout le monde reprenne confiance et ait à nouveau envie de pratiquer son sport favori et que les bénévoles aussi reprennent leurs activités.
Encore un grand Merci à tous ceux qui ont continués de travailler pendant cette période difficile, en espérant qu’on ne l’oubliera pas de si tôt, pour ne pas retomber dans nos travers…
MERCI, ET VIVE l’USP !!!

sed lectus Nullam suscipit neque. libero massa