Loading...
Equipe 2

Un match et du spectacle

Le cadre

Cleebourg, petit bourg au nord de l’Alsace, réputé pour sa cave vinicole, accueillait ce dimanche  l’USP II pour le compte du championnat de D3. Le jardinier du stade avait prit soin de tondre à l’extérieur des lignes de touches préservant ainsi fleurs de pissenlits et autres pâquerettes afin de garder à cette rencontre un bel aspect champêtre. Il avait également pensé à ne pas aplanir le terrain pour que le ballon ne finisse pas par s’ennuyer à tourner suis lui-même.

La ligue aussi avait pris compte du bulletin météo, qui prévoyait des averses de giboulées , en envoyant un pingouin pour arbitrer cette rencontre.

                                                                                  IMG_1664

La compo

Gardien dans le but:               LUCAS

gardiens dans le champ:       STEPHANE , NICOLAS

gardien sur le banc:              MARC (vivant ce match intensément)

En défense:                            POLO , MIKE , VALENTIN et un débutant à ce niveau CHRISTIAN

Au milieu:                              YANNICK , MIKE

En attaque:                           REMY , QUENTIN

A la touche:                         ORTHEZ

                                                                               IMG_1662

Le match

L’USP , bien décidé de gagner ce match sur le terrain, prenait dès l’entame le jeu à son compte et tentait de maîtriser le ballon ainsi que la vivacité offensive de l’adversaire. C’est fort logiquement que Rémy ouvrait le score en étant à l’affût dans la surface. En essayant tant bien que mal de faire circuler le bondissant ballon, les Bleus s’exposaient à quelques contres. L’USP parvenait néanmoins  à doubler la mise sur un coup franc botté de la droite qui trouvait la tête de Quentin. L’adversaire mit toute son énergie, et même plus, pour revenir au score tandis que le pingouin loin de sa banquise était un spectacle à lui tout seul. Lors d’un cafouillage dans la surface, un malheureux défenseur Preuschdorfois n’eut pas le réflexe d’anticiper le rebond de ce ballon capricieux qui vint lui heurter la main. L’arbitre ,connaissant cette partie du règlement, ordonna pénalty. Cleebourg revenait à 1-2. Dès lors, le collectif peu huilé du l’USP se désunissait et les locaux s’enhardissaient dans tous les sens du terme. Ils parvenaient à égaliser en profitant des largesses qui leurs étaient accordées. L’oiseau de la famille des alcidés, vivant dans l’hémisphère nord siffla la mi-temps sur ce score de parité flatteur pour les locaux.

Il fallut se remobiliser à la pause:

 » Putain !, qu’est-ce-qu’on fait là ? ! »

 » on reste calme, on évite de se faire cartonner ( là aussi dans les deux sens du terme) et on gagne ce match! « >>

Malheureusement le jeu durant cette seconde période restait brouillon. Les Bleus moins inspirés et moins en jambes s’employaient à maîtriser le jeu sans trop de réussite. Nombreux étaient aussi les joueurs à s’étaler sur le tapis de fleurs. L’arbitre continuait à se plaindre et à s’exciter tout seul tel que les 22 acteurs se demandaient à quel moment il allait se mettre un jaune. C’est finalement Stéphane sur une montée rageuse sur le coté gauche qui servit Rémy pour le 3ème but. Les Bleus sur cette fin de match s’appliquaient à conserver le score et leurs nerfs.

                                                                                           IMG_1663

Conclusion

Ce genre de match ne vaut la peine d’être joué et vécu uniquement que pour les souvenirs amusant qu’il engendre et l’esprit collectif qu’il peut réveiller.