Loading...
Zoom sur

Zoom sur : Christian WEBER & Albert THOMANN – Le duo de choc

Aujourd’hui nous partons à la rencontre d’un duo qu’on ne présente plus, tant ils sont connus, notre Astérix local, Albert THOMANN, et son fidèle coéquipier, Christian WEBER. Deux hommes forts du club, qui ont acceptés de répondre à nos questions.

Présentez-vous brièvement, avec votre parcours sportif.

A.T : Albert, 64 ans, maître coiffeur retraité. J’ai effectué 11 ans au comité de l’AS Goersdorf, j’ai été dirigeant pendant 6 ans au FR Haguenau pour suivre mon fils, puis Christian W. m’a recruté pour être dirigeant à l’US Preuschdorf, il y a 6 ans de cela. 1 an après mon arrivée, Alfred C. m’a convaincu d’intégrer le comité.

C.W : Christian, 55 ans, opérateur chez Siemens. Mon parcours est un peu plus long… J’ai d’abord été pendant 22 ans à l’AS Woerth, puis j’ai fait 2 ans au FC Bischwiller, ce qui m’a permis d’évoluer pendant une dizaine de saisons en Excellence. Je suis ensuite venu à l’US Preuschdorf pendant 4 saisons en occupant le poste d’entraîneur-joueur, avec à la clé 2 montées et 1 titre de champion d’Alsace de D1. J’aurai aussi connu 1 descente avec le club. S’en sont suivi 2 saisons en tant que joueur à l’USP sous les ordres de Hausberger. Je suis ensuite allé à Goersdorf pour à nouveau être entraîneur-joueur pendant 4 ans, là-bas c’est Albert T. qui m’avait convaincu. Je suis ensuite passé par Drachenbronn pendant 3 ans, puis je suis revenu au sein de l’USP, d’abord pour encadrer l’équipe 2 durant 2 saisons, ensuite j’ai eu le plaisir d’entraîner les U18 de l’entente 1 saison, pour enfin lancer cette équipe de vétérans.

Tous les 2 investis dans le club, Albert pour l’organisation des manifestations et Christian pour l’entretien du stade, pour quelles raisons vous investissez vous autant pour l’USP ?

A.T : Lorsque Christian m’a demandé, ou plutôt désigné comme dirigeant de l’équipe 2 🙂, je me suis très vite bien senti au club, j’ai donc eu envie de m’investir d’avantage. Ayant été musicien pendant plus de 20 ans, j’ai pas mal de connaissances dans ce milieu. Il m’a donc semblé normal de me proposer pour l’organisation des manifestations. De plus, j’adore faire la fête donc j’associe mon implication à mon plaisir personnel 😛

C.W : « Pas de bénévoles, pas de club » 🙂. Je suis quelqu’un d’investi dans la vie de tous les jours, quand je fais quelque chose je le fais à fond, et jusqu’au bout. Il m’a donc semblé naturel d’intégrer le comité et de m’investir pour ce club. J’ai choisi de m’occuper de l’entretien extérieur car c’est quelque chose que j’aime faire durant mon temps libre, si je pouvais, je tondrais tous les jours 😂.

Votre duo fonctionne depuis plusieurs années maintenant, quelle est la principale qualité de l’autre ? Son pire défaut ?

A.T : Sa qualité première c’est son honnêteté, son franc parlé. Avec lui tout est direct, on sait ce qu’il pense !
Son défaut serait peut-être qu’il est trop négatif.

C.W : Albert c’est un homme de confiance, quelqu’un de sérieux, s’il me dit qu’il s’occupe de quelque chose, je sais que ça sera fait.
Son défaut, et j’ai un peu le même, c’est qu’il ne veut jamais rentrer !!! 😂.
Nous avons tous les 2 une devise, et il nous est impossible de ne pas nous y tenir… « émmer om holver heim gehn » !

Création de l’équipe de vétérans cette saison, était-ce une réussite ?

C.W : Oui c’était une réussite, tant sur le plan sportif qu’humain. Sur le plan sportif nous terminons premier du groupe, c’est forcément une saison réussie. Mais ce qui a été une réussite est que tout le monde a joué le jeu, sur et en dehors du terrain. L’ambiance a toujours été au rendez-vous, souvent jusque tôt le lendemain de match 😉 ! J’espère sincèrement que tout le monde repartira pour une saison supplémentaire.

Selon vous, quel avenir pour le club ?

A.T : On peut voir une amélioration chaque année, les coachs des équipes seniors communiquent beaucoup et s’apprécient, et cela se ressent sur la qualité du travail de chacun. Il faudrait maintenant une montée pour la 2, pour que le niveau global du club monte, et que l’écart entre chaque équipe ne soit pas trop grand.

C.W : On est sur une pente ascendante, Rémy et Alex font du très bon travail, et l’avenir du club ne peut être que positif avec de telles personnes en place. Rémy apprend vite et bien, s’améliore chaque année dans la gestion du groupe, et c’est tout le club qui en profite.

Quel est votre meilleur souvenir au club ?

A.T : La montée de l’équipe 2 en pyramide A, la coupe crédit mutuel pour l’équipe 1, et le titre de champion de vétérans.

C.W : Je dirais mon titre de champion d’Alsace de D1 en tant qu’entraineur-joueur.

Comment s’est passé le confinement pour vous ?

A.T : Très bien, j’attends le deuxième confinement pour à nouveau pouvoir profiter du calme et de la nature.

C.W : J’étais à la maison le premier mois, où j’en ai profité pour faire quelques travaux chez moi, puis je suis retourné travailler.

Merci à vous d’avoir répondu à nos questions, et surtout ne changez pas !