Loading...
Hors jeu

Confinement-Reprise

Impossible de faire un footing actuellement, car confinement, manque de motivation, trop chaud pour la saison, «  j’ai jamais aimé faire ça »… Gainage, squat, abdos, c’est barbant. Le fractionné, c’est de la torture et de toute façon on y aura droit à la reprise.

Comment faire croire à son coach qu’on s’est entraîné pendant le confinement, de garder tout son crédit auprès de lui, démontrer son assiduité alors qu’il ne voit pas le travail fourni (ou pas) durant cette période, chose qui sera compliqué si l’on n’est pas inventif. Pour cela, je vais partager quelques astuces pour les plus filous d’entre vous.

Ok, notez que de  nos jours, sur les réseaux sociaux, il est compliqué de démêler le faux du vrai. Et bien profitons-en ! Il va falloir utiliser ça à bon escient. Tout d’abord, demander votre coach en ami sur tous les réseaux possibles de FB jusqu’à #Je-Tricote-Mes-Chaussettes-De-Compression-moi-même. Ensuite, créer un compte sur une appli sport pour historier vos parcours et partager vos activités. Je précise que ces activités seront  vos « Fake news » à destination du coach.

 Pour  ceux qui ont déjà un compte, c’est encore plus simple :
Allez dans  Historique > choisissez une séance > modifier > changer la date, soyez attentif à l’heure aussi et si possible mettez un petit commentaire sur la météo du jour .Si vous n’étiez pas encore réveillé à l’heure que vous saisirez, vous pourrez toujours demander à votre conjoint(e).

Maintenant je reviens vers ceux qui viennent de créer leur compte. Si vous n’avez plus assez de mémoire sur le téléphone, vous pouvez supprimer l’appli Score-Alerte, qui ne sert plus à rien actuellement. Il faudrait être inventif et envoyer des séances crédibles.

Voici quelques exemples :

  • Donner votre smartphone à votre voisin ,qui est triathlète, lorsqu’il va courir, cela va impressionner le coach lorsqu’il verra la vitesse et la distance parcourue en une heure. Si en plus il peut intégrer les relevés du cardio c’est top.
  • Activez votre appli lorsque vous partez acheter des clops, roulez doucement.
  • Vous pouvez toujours accrocher votre bracelet connecté au chien lors de votre promenade, mais attention le trajet risque de ne pas être cohérant et le coach risque de croire que vous faites régulièrement du fractionné.

Pour ceux qui sont acteur dans l’âme, chaussez vos basket, mouillez le tee-shirt avec de l’eau salée, pour bien voir la trace du sel sur le tee-shirt, laissez sécher quelque peu. Puis enfilez-le. Passez devant la maison du coach à l’heure où habituellement il est allongé près de la piscine et interpellez-le au passage. Cela augmentera son sentiment de culpabilité.

Pour les étudiants, qui sont généralement très créatifs pour les excuses bidon, faites-lui croire que vous êtes confinés dans votre chambre d’étudiants du Crous et que vos baskets sont au domicile des parents. Pour le reste, je pense que vous êtes assez doués.

Les As de l’informatique pourront essayer de cracker le compte à Welsch M. Mais attention tout de même à ne pas envoyer un parcours de 42km en 1h 23, un selfi avec un mètre de Ricard ou une chicha en arrière-plan.

Voilà, une fois que vous aurez accumulé assez de données, partagez régulièrement et pour les plus tordus d’entre vous (je sais qu’il y en a), identifiez vos co-équipiers, ainsi le coach se dira « ce gars est un leader, il motive le groupe !»

Ah ! J’allais oublier. Lorsque vous êtes nettement moins actifs qu’auparavant, genre canapé chips, Despé(s) avant une raclette de printemps, votre corps aura tendance à gagner en masse de graisseuse. Donc attention, avec vos photos ou vidéos. Il faudra bannir les shorts serrés et les tee-shirts compressifs. Pensez plutôt survêt année 90 et maillots amples. Vous pouvez, sollicitez les vétérans qui en ont en bagatelles dans leurs armoires.

Les moins créatifs d’entre vous peuvent contacter Funny Film Factory, l’équipe vidéo du club, qui pourra vous produire quelques montages, en contrepartie l’équipe vous demandera de lui verser des tickets boissons (attention uniquement les tickets jaunes sont acceptés).

Bon dé-confinement à tous, et surtout, prenez soin de vous !

risus Phasellus ipsum tristique amet, dictum mattis Nullam et, Donec ut